Guide de l'or

L’Or fin (ou Or 24 carats, ou Or 1000/1000ème)

L’Or fin, ou Or pur, ne s’oxyde ni à l’eau ni à l’air. Il est le métal de prédilection des bijoux que l'on portera longtemps et souvent. Mais l’Or est également malléable et ductile : avec 1 seul gramme d’Or, on pourrait réaliser un fil de 3,5 km  ! Cette propriété empêche l’utilisation de l’Or fin pour créer des bijoux car ils ne seraient pas assez rigides et se déformeraient facilement. Pour rendre l'Or plus dur, on lui ajoute d'autres métaux et l'on obtient ainsi l'Or 750, l'Or 585 ou encore l'Or 375.

L’Or 750 (ou Or 18 carats, ou Or 750/1000ème)

L’Or 750 est "l'Or de la tradition Française", le seul reconnu et autorisé jusqu'en 1994. Il est composé  à 75% d’Or fin, et à 25% d'Argent et de cuivre. Suivant les proportions de ces métaux dits "d'alliage", on peut faire varier la couleur de l’Or ! Avec toujours 75% d'Or fin, l'Or blanc contient plus d'Argent, et l'Or rose plus de cuivre.
 

L’Or 585 (ou Or 14 carats, ou Or 585/1000ème)

L’Or 585 est l'Or traditionnellement utilisé en Allemagne. Aussi résistant que l'Or 750 et d'un éclat similaire, il est composé d’Or fin à 58.5% et d’alliage à 41.5%, majoritairement de l’Argent et du cuivre. Les modèles d'alliances de fabrication allemande présentés dans notre collection sont en Or 585.
 

L’Or 375 (ou Or 9 carats, ou Or 375/1000ème)

L’Or 375 est l’Or historique de l'Angleterre. Il est composé de 37,5% d'Or fin, soit moitié moins par-rapport à l'Or 750. Cela le rend plus léger mais tout aussi solide, et naturellement plus compétitif. Il possède les mêmes caractéristiques d’inaltérabilité que l’Or 750 et peut lui aussi être soudé, fondu et travaillé facilement par les bijoutiers.